Ehpad, crèches, cliniques… les SCPI les plus performantes l’an passé ont su innover. Les rendements sont stables, mais surveillez l’évolution du prix des parts.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) continuent d’annoncer des rendements confortables. Selon le bilan annuel de l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim), il était de 5,13 % pour l’année 2013. Bien qu’en légère baisse par rapport à 2012 (5,27 %) ou à 2011 (5,23 %), ce placement immobilier diversifié conserve l’un des meilleurs rapports risque-rendement. Mais les résultats varient sensiblement selon la catégorie de SCPI.

Quatre familles aux résultats variables

Les SCPI de commerces affichent un rendement de 5,10 % (4,93 % en 2012) et celles investies en bureaux de 5,11 % (5,23 %).

Bien que les marchés des bureaux et des commerces subissent toujours la crise, avec une hausse du nombre de locaux vacants et de loyers qui peuvent être revus à la baisse, les SCPI tirent très honorablement leur épingle du jeu. Les bons résultats de plusieurs d’entre elles s’expliquent par le renouvellement anticipé d’un parc immobilier vieillissant et financièrement lourd à ­entretenir au profit d’immeubles moins énergivores et mieux adaptés à la demande.

Les SCPI diversifiées ont dégagé 5,45 % (5,52 %). Mais cette année, la palme des ­rendements revient aux SCPI spécialisées, qui ont réussi à servir 5,47 % (5,25 %) avec un patrimoine constitué d’Ehpad, de crèches, de cliniques et de commerces situés en Europe. Des choix originaux et payants dont il faudra suivre l’évolution.

http://www.lerevenu.com/vos-placements/immobilier/20140513536a220089919/scpi-des-rendements-2013-de-5-et-plus